Livre de la semaine : Grosse colère !

Image 1Après quelques mois d’absence je vous présente une histoire qui vous séduira peut être. Celle-ci nous aide à comprendre ce qui nous arrive quand on est en colère !

Ce livre est édité par l’Ecole des Loisirs et écrit par Mireille d’Allancé. Il plaira aux enfants à partir de 3 ans ainsi qu’au lecteur.

Résumé : Robert a passé une très mauvaise journée. Il n’est pas de bonne humeur et en plus, son papa l’a envoyé dans sa chambre. Alors Robert sent tout à coup monter une Chose terrible. Une Chose qui peut faire de gros, gros dégâts… si on ne l’arrête pas à temps.

Robert est un petit garçon d’environ 3 ou 4 ans, il a passé une très mauvaise journée,  pleine de frustrations, et son humeur est exécrable. Et oui, comme pour nous les adultes, l’humeur des enfants peut être mauvaise en fonction de la journée qu’ils ont passé. C’est justement ce qui va arriver à notre petit héros qui enchaine bêtise sur bêtise une fois  à la maison.

Il est donc punit dans sa chambre. Et là, quelque chose grossit, grossit, grossit à l’intérieur de lui. Il n’arrive plus du tout à la maitriser. C’est la colère! Cette fameuse colère qui éclate et qui abime tout sur son passage même ses jouets favoris, ses doudous… sans même qu’il ne s’en rende compte. Cette colère est plus puissante qu’il ne l’aurait souhaité mais petit à petit il arrive à la contenir et elle diminue, diminue, diminue jusqu’à pouvoir tenir dans une boite. Une fois remis de ses émotions, il peut retrouver ses parents accompagné de ses doudous.

La colère, vers 3 ans, permet souvent à l’enfant d’attirer l’attention de l’adulte. On appelle souvent cette colère : caprice! L’enfant teste l’autorité de ses parents. Il vient vérifier leur solidité mais aussi leur souplesse. En effet, donner tout le temps la même réponse à l’enfant permet de l’aider à se construire en tant qu’individu séparé et différent dans un climat sécure et rassurant. Cela, tout en incluant des exceptions qui évitent des rigidités non voulues.

Nommer, comprendre et gérer nos émotions est un travail de toute une vie. Et ce n’est pas simple! On les appréhende et on les expérimente nous-même avant de pouvoir les repérer chez l’Autre. Pour accompagner l’enfant dans cet apprentissage des supports existent comme les histoires, les contes… Ceux-ci permettent de les vivre à distance sans trop se mettre en danger et surtout avec l’étayage et la bienveillance de l’adulte qui raconte l’histoire.

Enfin, il faut savoir que les colères fatiguent les enfants, ces moments sont difficiles autant pour nous parent que pour eux qui la subissent. Le livre suggéré aujourd’hui nous permet aussi de dire à l’enfant que cela nous est déjà arrivé à nous aussi et que petit à petit nous avons appris à faire face  pour mieux vivre les événements de vie frustrants.

Bonne lecture et bonne fin de semaine,

Anne-Solène Gatzoff, Psychologue Bordeaux

One comment on “Livre de la semaine : Grosse colère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *